Jean-Claude MONTANIER Publications

                 PONTS ET CANAUX DE MARTIGUES
                              Présentation  

    
Voyageant de Marseille pour vous rendre en Arles, arrivé à hauteur de Martigues, vous traverserez le viaduc autoroutier qui enjambe le Grand Canal de Caronte. Au milieu de celui-ci et à son point culminant, votre regard se portera alors immanquablement au loin en direction de l’étang de Berre.
Pouvez-vous supposer, qu’un demi-siècle plus tôt votre trajet passait tout en bas, traversant les quartiers de la ville le long de rues étroites ? Savez-vous que la vie des habitants était alors rythmée par l’ouverture, quelquefois capricieuse, d’un pont tournant ? Devinez-vous le petit pont Saint-Sébastien niché au bout de cet îlot, dernier vestige d’un passé enfoui dans le temps, où les tartanes à voile après avoir franchi le pont-levis déchargeaient leurs poissons sur le quai Sainte-Catherine ? Imaginez-vous que des siècles durant les habitants de cette cité ont vécu sur l’eau, entre les neuf ponts et tout autant de canaux qu’ils devaient traverser pour passer de Jonquières à Ferrières ?
Cliquez ici pour modifier le texte