Jean-Claude MONTANIER Publications

        LA VILLA KHARIESSA A MARTIGUES
                 du peintre Henry Gérard

 

Khariessa - Robert Fouque - 2000
La Villa Khariessa est située sur la commune de Martigues, dans les Bouches du Rhône, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Marseille. Chaque jour plusieurs milliers d'automobilistes quittant l'autoroute pour rejoindre le centre de la cité passent devant ses murs. Combien la connaissent ? Et pourtant, la Villa Khariessa partage son histoire avec Martigues depuis plus d'un siècle.

Sa naissance, la Villa la doit à un peintre né à Toulouse en 1860, Henry Gérard. Il arrive à Martigues vers la fin du XIXème siècle dans la mouvance artistique des Impressionnistes qui découvrent le Midi en général et Martigues en particulier. Car si la ville tient sa prospérité de la pêche, son pittoresque lui vaut l'attention des artistes. Ziem avait ouvert la voie, bien d'autres suivront.
Mas méditerranéen - David Dellepiane
 

Lorsque Henry Gérard bâtit la Villa Khariessa, il le fait au milieu d'une nature sauvage et rustique, dominée par les oliviers et sur laquelle est érigée une vieille bergerie. Il est loin de la ville, mais ce sont les rives de l'étang qui l'attirent.

 
On dit qu'il fut inspiré par une villa des îles Baléares. Peut-être; toujours est-il qu'il lui conféra un style plus méditerranéen que provençal. Elle devait, aux yeux des pêcheurs martégaux, se démarquer des fermes et cabanons traditionnels, suffisamment en tout cas pour qu'ils la nomment "le Château Gérard". Ce n'est pourtant pas le luxe qui la caractérise, la Villa ne cherche pas à éblouir. Lorsqu vous la visitez, c'est plutôt une atmosphère qui s'impose à vous. La Villa Khariessa a une âme.
Henry Gérard sous la tonnelle
Le salon et l'orgue
La vie à la Villa se partage alors entre la peinture et la musique. Cette dernière a fait son entrée grâce à l'épouse de Gérard, Thérèse Bastin, cantatrice renommée. Le couple reçoit beaucoup d'amis venus de France et d'Europe. La disparition du couple va interrompre la vocation artistique de la Villa Khariessa.